JE DIS BOIS : visite de la scierie BIG MAT LAFARGUE

La scierie BIG MAT LAFARGUE, située à Aynac, a ouvert ses portes aux professionnels de la filière bois ce jeudi 23 septembre, dans le cadre des JE DIS BOIS. Développés par les Chartes Forestières et la CAPEB du Lot, ces évènements ont vocation à créer une dynamique locale avec les professionnels du secteur, en proposant des rencontres autour de problématiques techniques, des visites d’entreprises ou de chantiers.

 

L’idée du JE DIS BOIS est née de la rencontre entre les Chartes Forestières des Pôles d’Equilibres Territoriaux et Ruraux du Lot (Figeac Quercy Vallée de la Dordogne et Grand Quercy), et la CAPEB, Confédération Artisanale des Petites Entreprises du Bâtiment. L’objectif est simple : donner rendez-vous aux acteurs de la filière bois régulièrement, autour de problématiques techniques, de chantiers en cours, de visites d’entreprises du bois, afin de faire du réseau et de maintenir une communication régulière dans toute la filière, et notamment entre architectes, artisans et scieurs.

Ce Jeudi 23 septembre, c’est la scierie BIG MAT LAFARGUE, à Aynac, qui nous a ouvert ses portes. S’approvisionnant en bois à moins de 100km et avec des clients locaux et fidèles, la scierie est engagée dans la vie de son territoire. Sa croissance est forte, et les projets ne manquent pas. Ainsi, l’équipe jeune et dynamique qui est venue échanger avec les visiteurs, est force de proposition depuis plusieurs années pour développer de nouveaux produits « Made in Aynac ». Elle s’est réorganisée et s’est formée pour répondre au mieux aux demandes des clients, avec le souci que chaque salarié puisse intégrer n’importe quel poste de fabrication sur le site. 2 jeunes scieurs de tête peuvent ainsi se relayer et soutenir aussi les autres postes de fabrication.

 Planchers, lames de terrasse, mobilier d’extérieur, … la diversité des essences du territoire et l’envie de faire plus de travail du bois pousse la scierie à proposer de nouveaux produits régulièrement. La demande ne vient en effet pas toujours toute seule, et il est parfois nécessaire d’exposer des produits et d’expliquer leur mise en œuvre pour que de nouveaux projets naissent chez les artisans et les particuliers.

Laura Constensou et Francis Houbron, architectes du coin et engagés avec d’autres dans le syndicat des architectes du Lot, ont pu confirmer l’intérêt de cette démarche, qui permet d’innover auprès des particuliers en mobilisant des ressources locales pour plus de bon sens écologique et social. Francis Laborie quant à lui, maire de Sousceyrac-en-Quercy, a pu partager son expérience de collaboration avec la scierie dans le cadre de la construction du portique en châtaignier de l’arboretum en cours de création près de la forêt communale.

Cette belle visite s’est terminée par un verre de l’amitié.